top of page

Les 5 portes qui vous donnent l'accès à une meilleure compréhension des autres potentiels : les hyper-stimulabilités de Dabrowski




Dans le voyage à la découverte et à l'expression de nos potentiels — qu'ils soient ceux d'un haut potentiel (HP), d'un multipotentiel ou d'un hypersensible (les 3 faisant partie du joli monde des autres potentiels)— les hyperstimulabilités de Dabrowski jouent un rôle crucial.


Kazimierz Dabrowski est un psychiatre polonais du 20ème siècle qui sans parler des autres potentiels nous a fait le cadeau d'un excellent décodeur quand il s'agit de parler de la réalité des autres potentiels : les hyperstimulabilités.


Ces dernières ne sont pas de simples traits de personnalité, mais de véritables fenêtres ouvertes sur des univers intérieurs riches et complexes, illustrant des capacités et des potentiels hors du commun.


Les hyperstimulabilités de Dabrowski sont comme des super-pouvoirs qui rendent votre voyage de découverte de soi encore plus intense et intéressant.


Imaginez que vous avez des lunettes spéciales qui vous permettent de voir des couleurs que personne d'autre ne peut voir, ou des écouteurs qui vous font entendre des sons que les autres ne peuvent pas entendre.


Les hyperstimulabilités, c'est un peu ça : elles vous font ressentir le monde de manière plus forte et plus profonde que la plupart des gens.


Grâce à Dabrowski, nous nous retrouvons devant 5 portes qui nous donne l'accès à une meilleure compréhension du monde des autres potentiels grâce à l'hyperstimulabilité

  1. Emotionnelle

  2. Intellectuelle

  3. Psychomotrice

  4. Sensorielle

  5. Imaginative


Si un HP et un multipotentiel seront hyperstimulés dans les 5 cas, ce n'est pas nécessairement le cas pour les hypersensibles qui seront hyperstimulés au niveau émotionnel et sensoriel au minimum. En effet, tous les hypersensibles ne sont pas à haut potentiel.


Bonne nouvelle, nous vous donnons ici les 5 clés qui vous permettront d'ouvrir chacune de ces portes grâce à des exemples concrets de coachés que j'ai accompagné. En raison de la confidentialité, les prénoms et les circonstances ont été modifiés.


Dans quelle mesure allez-vous vous y retrouver ?



Explorons l'hyperstimulabilité émotionnelle à travers l'exemple de Camille, une enseignante passionnée par son métier, qui vit ses émotions avec une intensité hors du commun.


L'un des principaux atouts de Camille est sa capacité à établir des liens profonds avec ses élèves. Sa compréhension intuitive des émotions lui permet de détecter les besoins non exprimés et d'offrir un soutien personnalisé.


Dans sa classe, elle fait tout pour que chacun se sente compris et valorisé, ce qui crée un environnement propice à l'apprentissage.


Cependant, cette même sensibilité place Camille face à des défis uniques.


Elle peut se sentir émotionnellement épuisée, surtout après une journée chargée en interactions intenses. La tristesse ou le stress de ses élèves peuvent peser lourd sur elle, rendant parfois difficile le détachement entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle.


De plus, elle peut être vue par certains collègues comme trop sensible ou émotionnellement vulnérable, ce qui peut conduire à des incompréhensions ou à se sentir isolée dans son environnement de travail.


Pour Camille, trouver un équilibre implique de reconnaître et d'honorer sa sensibilité émotionnelle tout en développant des stratégies pour gérer l'impact émotionnel de son travail.


Apprendre à établir des limites claires entre son identité professionnelle et sa vie personnelle est crucial pour sa santé émotionnelle.


Camille a également trouvé du soutien en rejoignant des groupes de parole pour enseignants, où partager ses expériences et ses stratégies de gestion émotionnelle avec des pairs qui vivent des réalités similaires.


Cela lui permet non seulement de se sentir moins seule mais aussi d'enrichir son répertoire de techniques pour naviguer dans le monde émotionnellement intense de l'enseignement.


En conclusion, l'hyperstimulabilité émotionnelle de Camille, avec ses hauts et ses bas, est une composante fondamentale de qui elle est.


En apprenant à naviguer avec soin à travers ses émotions, Camille peut continuer à être une source d'inspiration pour ses élèves tout en préservant son bien-être émotionnel, transformant ainsi sa sensibilité en une force puissante.



L'hyperstimulabilité intellectuelle offre à Marc une perspective unique sur le monde.


Sa capacité à absorber rapidement de vastes quantités d'informations et à établir des connexions entre des concepts apparemment disparates lui permet de contribuer de manière significative à son domaine.


Cette soif de savoir le rend non seulement un chercheur de pointe mais aussi un mentor inspirant pour les étudiants, les encourageant à pousser les limites de leur propre compréhension.


Cependant, cette même soif de connaissance peut conduire Marc à se sentir constamment sous pression pour en apprendre davantage, à jamais insatisfait des réponses trouvées.


Le monde immense de l'inconnu peut parfois sembler accablant, entraînant une sensation de jamais assez accomplir, malgré ses succès.


De plus, cette quête incessante du savoir peut rendre difficile pour Marc de se déconnecter et de profiter des plaisirs simples de la vie, menant potentiellement à un déséquilibre entre travail et vie personnelle.


Pour Marc, l'équilibre nécessite de reconnaître que la quête de connaissance est un marathon, pas un sprint.


Il peut apprendre à apprécier le voyage de la découverte autant que les découvertes elles-mêmes, en prenant le temps de célébrer les petites victoires et les moments de compréhension.


Instituer des moments de repos conscient dans sa routine peut l'aider à se régénérer, que ce soit à travers des hobbies qui n'ont rien à voir avec son travail, comme la randonnée ou la cuisine, ou simplement en passant du temps de qualité avec sa famille et ses amis.


Marc peut également bénéficier de la mise en place de limites claires entre son travail et sa vie personnelle, s'assurant ainsi des périodes de détente et de déconnexion.


En partageant ses passions et ses connaissances avec un public non spécialiste, il peut trouver un nouveau sens à son travail, rappelant l'importance de rendre la science accessible et stimulante pour tous.


En embrassant sa curiosité sans fin tout en apprenant à naviguer dans les eaux parfois agitées de l'hyperstimulabilité intellectuelle, Marc peut continuer à explorer l'univers infini de la connaissance sans perdre de vue l'importance de l'équilibre et du bien-être dans sa quête de la vérité.




L'hyperstimulabilité psychomotrice est cette force intérieure qui pousse certains individus vers un besoin constant de mouvement et d'action.


Prenons l'exemple de Julien, un prof d'éducation physique et coach sportif, dont la vie est une série ininterrompue d'activités : de longues courses matinales, des séances intensives d'entraînement avec ses élèves, suivies de soirées consacrées à la planification de ses cours ou à des projets personnels de fitness.


Pour Julien, rester immobile n'est pas une option ; son énergie débordante le conduit à chercher constamment des moyens de se dépenser physiquement.


Cette "hyperactivité" peut conduire à une productivité élevée. Julien, par exemple, est capable de gérer plusieurs projets à la fois, d'atteindre ses objectifs personnels et professionnels avec une efficacité remarquable, et d'inspirer ses élèves par son dynamisme et sa persévérance.


Cependant, cette même énergie incessante peut aussi avoir ses inconvénients.


Le premier est le risque d'épuisement. Malgré les avantages physiques de l'activité constante, le corps et l'esprit ont leurs limites.


Sans repos adéquat, Julien risque le burn-out, la fatigue chronique ou même des blessures physiques dues à un surmenage.


Ensuite, il y a le défi des relations sociales. Les personnes avec une forte hyperstimulabilité psychomotrice peuvent avoir du mal à trouver un terrain d'entente avec ceux qui possèdent un rythme de vie plus posé, ce qui peut parfois conduire à des incompréhensions ou des frustrations dans les relations personnelles ou professionnelles.


L'équilibre, pour Julien et pour ceux qui partagent sa vivacité, réside dans la capacité à reconnaître et à respecter les limites de leur corps et de leur esprit. Cela peut signifier apprendre à intégrer des moments de repos actif dans leur routine, à pratiquer la pleine conscience ou la méditation pour calmer l'esprit, et à cultiver des relations avec une communication ouverte sur leurs besoins et leurs limites.


En somme, l'hyperstimulabilité psychomotrice, avec son impulsion vers le mouvement constant et l'action, est une force puissante qui, bien gérée, peut conduire à une vie extrêmement enrichissante et productive.


Pourtant, comme toute force, elle nécessite une direction consciente et réfléchie pour éviter les écueils de l'excès, permettant ainsi à ceux qui en sont dotés de vivre pleinement sans s'épuiser.



L'hyperstimulabilité sensorielle d'Emma lui confère un avantage inestimable dans son métier de photographe. Elle peut saisir des images qui parlent non seulement aux yeux mais aussi au cœur, évoquant des émotions profondes chez ceux qui les contemplent.


Sa capacité à détecter et à apprécier les subtilités sensorielles enrichit son travail, lui permettant de produire des œuvres d'une beauté et d'une profondeur exceptionnelles.


Cette sensibilité renforce également sa connexion avec son environnement, faisant d'elle une observatrice attentive et une artiste inspirée.


Cependant, cette sensibilité accrue aux stimuli sensoriels peut aussi présenter des défis.


Emma peut se sentir facilement submergée dans des environnements bruyants ou chaotiques, où l'excès de stimuli peut être difficile à gérer.


Cette surcharge sensorielle peut entraîner de l'anxiété ou de la fatigue, impactant sa capacité à se concentrer ou à rester dans des situations socialement intenses pour de longues périodes.


De plus, trouver des espaces de travail adaptés à sa sensibilité peut parfois s'avérer difficile, limitant ses opportunités de création.


Pour Emma, trouver un équilibre implique de reconnaître et d'accepter ses limites sensorielles tout en tirant parti des avantages de sa sensibilité.


Elle peut développer des stratégies pour gérer la surcharge sensorielle, comme l'utilisation de casques à réduction de bruit dans des environnements bruyants ou la création d'un espace de travail visuellement apaisant et organisé chez elle.


Emma trouve également du réconfort dans la nature, où les stimuli sont plus harmonieux et moins intrusifs, lui permettant de se ressourcer et de s'inspirer pour ses projets photographiques.


Enfin, en communiquant ouvertement ses besoins avec son entourage et ses clients, Emma peut créer des environnements de travail qui respectent ses sensibilités tout en lui permettant de poursuivre sa passion pour la photographie.


Ainsi, en embrassant pleinement son hyperstimulabilité sensorielle, Emma peut continuer à explorer et à célébrer la beauté complexe du monde à travers son objectif, tout en maintenant son bien-être personnel au cœur de sa pratique artistique.




Découvrons Léa, une autrice de romans de science-fiction, dont l'hyperstimulabilité imaginative lui permet d'explorer des galaxies lointaines et des mondes futuristes directement depuis son bureau.


Pour Léa, chaque idée est une semence prête à éclore en une histoire complexe, peuplée de personnages vivants et de sociétés inventées. Sa capacité à imaginer des réalités alternatives est le moteur de sa créativité et de son succès en tant qu'écrivaine.


Cette imagination débordante confère à Léa un avantage inestimable dans son travail d'écriture. Elle peut tisser des récits qui captivent et transportent les lecteurs, leur offrant une évasion vers des mondes où l'impossible devient possible.


Sa créativité ne connaît pas de limites, lui permettant de résoudre des problèmes narratifs de manière originale et d'enrichir ses histoires avec des détails inattendus et fascinants.


Cette capacité à rêver grand et à visualiser des univers complexes rend ses œuvres uniques et mémorables.


Cependant, cette même imagination fertile peut parfois être un défi pour Léa.


Elle peut se trouver submergée par le flot constant d'idées, luttant pour se concentrer sur un projet unique sans être distraite par de nouvelles inspirations.


Cette difficulté à canaliser son imagination peut mener à des périodes de frustration, où de nombreux projets sont commencés mais peu sont achevés.


De plus, la frontière entre la réalité et l'imaginaire peut parfois s'estomper, rendant difficile pour Léa de se déconnecter de ses mondes inventés et de revenir à la réalité quotidienne.


Pour Léa, trouver un équilibre nécessite d'adopter des stratégies qui lui permettent de canaliser sa créativité tout en restant ancrée dans le monde réel.


Établir des routines quotidiennes d'écriture peut l'aider à structurer son temps et à se concentrer sur ses projets en cours.


Utiliser des outils comme des cartes mentales ou des fiches de personnages peut également l'aider à organiser ses idées et à garder une trace de ses univers complexes.


Se donner la permission de rêver et d'explorer librement pendant des périodes dédiées peut également être bénéfique, lui permettant de s'immerger dans son imagination sans culpabilité.


Cependant, il est tout aussi important pour elle de prévoir des moments pour se reconnecter avec le monde réel, que ce soit par des activités extérieures, des interactions sociales, ou des hobbies non liés à l'écriture.


En partageant ses expériences et ses mondes imaginaires avec une communauté de lecteurs et d'autres auteurs, Léa peut trouver un soutien et une validation qui l'encouragent à continuer à explorer ses idées tout en restant connectée et engagée dans sa vie personnelle.


Ainsi, en embrassant son hyperstimulabilité imaginative tout en mettant en place des garde-fous pour maintenir un équilibre sain, Léa peut continuer à innover et à inspirer à travers ses écrits, tout en veillant à son bien-être personnel.



En conclusion, les hyperstimulabilités offrent aux HP, aux multipotentiels, et aux hypersensibles un accès privilégié à des expériences et des capacités extraordinaires.


Toutefois, elles comportent aussi leurs propres défis, souvent sous la forme d'excès qui peuvent perturber l'équilibre de vie.


Reconnaître et apprivoiser ces excès est essentiel pour que ces individus puissent pleinement exprimer leurs autres potentiels, transformant ainsi leurs sensibilités en forces.


En naviguant avec prudence et conscience dans ces eaux, ils peuvent non seulement atteindre leur plein potentiel mais aussi contribuer de manière significative à la richesse et à la diversité du tissu humain.


----------------------------------------------------------------------------------------------------

Je suis Marc Breugelmans, Coach Professionnel, spécialisé dans l'accompagnement des autres potentiels !

Envie d'être accompagné sur le chemin de votre potentiel ? N'hésitez pas à réserver une première séance offerte !


Vous accompagnez des autres potentiels et vous souhaitez vous former au coaching des autres potentiels et être outillé pour répondre à leurs attentes ?


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page