Ta différence m'enrichit !

Mis à jour : févr 2

« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis »

Antoine de Saint-Exupery



Aussi loin que je me souvienne, je me suis souvent senti différent et c’est encore le cas aujourd’hui. Dans ces moments, je ne me sens ni meilleur, ni moins bon. Juste différent.

Le niveau de différence ressentie peut varier en fonction de « comment je me sens », du contexte dans lequel je me trouve, des personnes qui m’entourent, du sens que j’ai mis à ma présence à tel endroit.


Et ce n’est pas un hasard pour moi, si cette différence occupe une place d’honneur chez mes clients et dans les séances de coaching.

Dans mon cabinet de coach, je côtoie des personnes qui ont vraiment l’impression d’être des extra-terrestres, de vivre dans un monde décalé. Elles ressentent le besoin de s’adapter à un monde qui ne leur ressemble pas. Certaines sont même persuadées qu’il n’existe pas de gens comme elles dans notre monde.

L’intensité de la conséquence varie entre une simple gêne et une réelle souffrance.


Je constate que ce phénomène est très souvent liée à leur potentiel. Parfois elles l'ont déjà identifié et parfois elles l'ignorent. Ce sentiment de différence apparaît quand elles ne peuvent le nourrir dans leur environnement.

Si comme moi, vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, je vais vous donner 3 clés qui vont vous permettre d'avancer vers un monde qui vous ressemble plus car j’en suis convaincu : il existe !

Aujourd’hui, vous passez juste à côté sans le voir et/ou le reconnaître !


En ce qui me concerne, le changement que j'ai opéré, entre avant et maintenant, réside d’une part dans ma vision de ma différence et d’autre part dans ce que j’en fais aujourd’hui.


Avant, j’étais constamment dans une démarche de « normalisation » de mes comportements et de ce que je représentais aux yeux des autres. Autrement dit, je me disais : je suis différent, donc je ne suis pas normal et je dois me calquer sur ce que font les autres pour rentrer dans la norme.

En soi, avec du recul, je pense que cette stratégie a été bénéfique sur plus d’un point : intégration dans des groupes pour ne pas rester isolé, diminution du risque de me faire harceler à l’école, avoir une vie sociale dans les entreprises qui m'employaient,...

Mais sur du long terme, la stratégie que j’avais mis en place pour « sauver ma peau » dans certains contextes est devenue ma norme de vie.


Si vous avez la même stratégie et que vous l’utilisez dans tous les contextes et tout le temps, vous risquez tout simplement de vous éteindre.


CLE N°1 :

A LA RECHERCHE DES ENVIRONNEMENTS QUE FREQUENTENT LES GENS COMME VOUS !


Dans un premier temps, je vous invite à chercher les environnements où vous pouvez être vous-même.

Je le redit une deuxième fois : ces environnements existent !


Mais si aucun endroit que vous fréquentez ne répond à ce critère, alors, pour le trouver, vous devez fréquenter des endroits qui sortent de vos habitudes.

Posez-vous les questions :

  1. Où se cachent les gens comme vous ?

  2. Quels centres d’intérêt avez-vous et où pouvez-vous trouver des personnes avec les mêmes centres d’intérêts que vous ?

  3. Quels sites visitent-elles ? Quelles conférences vont-elles voir ? Quelles formations suivent-elles ?


CLE N°2

ETABLIR LE PROFIL DES PERSONNES QUI VOUS INTERESSENT


Une autre manière de se connecter à des personnes comme vous est de revisiter votre histoire et de lister les personnes que vous avez rencontrées à un moment de votre vie avec qui vous vous sentiez proches. Un ami d’enfance, un collègue, un(e) ex,…

  1. Avec qui avez-vous eu une amitié, une relation, un amour privilégié ?

  2. Listez les points communs que vous aviez

  3. Listez les qualités qui vous inspiraient chez cette personne.

  4. En quoi cette personne était différente des autres personnes que vous vous côtoyez d’habitude ?

  5. Qu’est-ce que cette personne vous apportait et que les autres ne vous apportent pas ?


Quels sont les points communs entre toutes vos réponses ?

Qu'est-ce qui ressort et que vous pouvez considérer comme important pour vous ?

Comment pourriez-vous définir les personnes qui vous connectent ?

CLE N°3

LOIN D'ETRE UNE FAIBLESSE, VOTRE DIFFERENCE EST UNE FORCE ATTENDUE


Une étudiante que je coache actuellement m’a livré un témoignage parlant de vérité que je souhaite vous partager à travers son histoire :


Maureen a 16 ans et est scolarisée dans un établissement que fréquente une très grande majorité de garçons. Quand je la rencontre pour la première fois, elle me raconte qu’elle est isolée dans la cour de récréation. Elle a du mal à aller vers ses camarades car elle se sent nulle par rapport à eux. Après quelques séances de coaching, Maureen m’annonce qu’elle n’est plus seule dorénavant. Lors de la dernière séance que nous avions eu ensemble, je lui avait donné une mission. Elle consistait à aller vers un(e) de ses camarades et d’entamer une discussion en étant curieuse et lui poser au minimum deux questions où elle démontrait s'intéresser à la personne. Elle devait bien sûr le faire de manière authentique. A ce stade du coaching, elle avait validé que c’était pour elle possible de le faire. Et elle l’a fait !

En exécutant cet exercice, Maureen a confirmé sa différence mais comme elle me l’a dit, elle l’a comprise d’une toute autre manière : « Je me suis rendu compte que je ne me concentrais que sur les points forts des autres et en même temps que sur mes points faibles. Grâce à cet exercice, j’ai appris que j’avais des points forts que les autres n’avaient pas et que nous étions complémentaires ».


Ce témoignage a résonné en moi car j’ai fait la même constatation à un moment de ma vie.


Il est important d’appréhender votre différence d’une toute autre manière. Il s’agit en fait de rééquilibrer votre perception :

- En quoi les autres sont-ils plus forts que moi ?

- En quoi les autres sont-ils plus faibles que moi ?

- En quoi suis-je plus fort que les autres ?

- En quoi suis-je plus faible que les autres ?


Cet exercice peut être difficile à faire par soi-même. Un premier réflexe si vous avez vécu dans une perception déséquilibrée de votre différence très longtemps est de penser que vous n’avez rien de mieux que les autres. Cette perception est fausse !

N’hésitez pas à vous faire accompagner dans cet exercice si vous n’arrivez pas à répondre à ces quelques questions !


Aujourd’hui, je prône que nos différences EST notre norme à tous !

Nous sommes tous différents et nous avons tous quelque chose à apporter à l’autre !

C'est dans notre différence que réside notre potentiel !

Nous avons tous un potentiel différents ET sommes tous complémentaires !


Alors, n'hésitez plus : Déclenchez la magie qui est en vous !

© 2014 - 2020 by Nadine Jacobs