Focus sur le coaching d'orientation


Chez Coaching & Découvertes, le coaching d'orientation occupe une belle part de l'activité de coaching. Ils sont plusieurs dizaines de jeunes à franchir chaque année la porte pour partir à la quête de leur avenir...

Qu'est-ce que les jeunes viennent chercher chez un coach en orientation ?

"Ils viennent trouver des réponses à leurs questions. Parfois, ils veulent juste confirmer un choix d'orientation fait au préalable. Mais souvent, ils n'ont aucune idée et c'est le flou total. Ce qui est spécifique au coaching, c'est que c'est le jeune qui va trouver ses réponses. Là où le conseiller en orientation va conseiller sur base d'un profil ou de compétences testées, le coach va poser de nouvelles questions pour aller plus en profondeur. Il va faire émerger des réponses, des prises de conscience et construire son projet de vie avec l'étudiant."

Qui demande le coaching ?

" Contrairement au coaching scolaire, les jeunes étudiants en fin de secondaire sont plus souvent les demandeurs. De temps en temps, le coaching se fera à l'initiative des parents mais même dans ce cas, le jeune est plus rapidement partie prenante. Pour les étudiants qui sont plus âgés et qui se rendent compte qu'ils ont fait un mauvais choix, la motivation est encore plus grande et c'est clairement eux qui prennent l'initiative."

Comment le coaching se déroule-t-il concrètement ?

"Il y a en premier lieu la séance préliminaire au cours de laquelle, je prends acte de la demande, de ce qui a déjà été effectué, de la réflexion en cours et où j'explique tout le processus afin d'être certain que ce que je propose correspond aux attentes du jeune. Les séances de coaching peuvent être programmées une fois l'accord de l'étudiant confirmé.

Chez Coaching & Découvertes, le coaching d'orientation est un processus finement élaboré et que j'explique à la séance préliminaire. Il est bien entendu flexible pour s'adapter à la volonté du jeune et à la réalité du coaching.

Lors d'une première séance, j'explore son univers à travers un premier exercice qui fait déjà ressortir des éléments importants et que nous embarquons avec nous dans le coaching. Un second exercice plus axé sur les valeurs viendra clôturer ce premier rendez-vous.

Généralement, nous enchaînons par une deuxième séance sur ses ressources. Lors de cette séance, nous entamons notre descente vers les environnements professionnels : pour chaque ressource, un environnement est proposé et le jeune a la liberté de réagir en l'acceptant ou en le refusant. Le questionnement du coach viendra compléter la réflexion...

A la troisième séance, je propose le test d'orientation au terme duquel le jeune va valider les éléments importants pour lui dans son environnement professionnel. Le test va le confronter à ses motivations, ses centres d'intérêts et ses compétences. Le coach le confrontera a une liste de métiers (im)probables.

Lors d'une quatrième séance, l'étudiant est plongé dans les environnements professionnels. C'est souvent l'environnement professionnel qui sera la clé de l'orientation. Au terme de cette séance, il aura hiérarchisé tout ce qui est important pour lui dans son orientation et son projet de vie. C'est lors de cette séance que tout le travail effectué auparavant prend de la valeur et que les liens se forment.

Enfin, lors d'une cinquième séance, le jeune créera son projet avec le coach. Entre rêves et réalité, cette séance ouvre la porte des possibles pour finaliser et choisir le chemin à prendre. Les études et le métier sont les moyens de concrétiser un projet de vie choisi en conscience de qui il est, de ses ressources, de ses besoins, de ses envies."

Combien de séances sont réellement nécessaires ?

"Dans la plupart des cas, les 5 séances sont indispensables. Parfois, à la demande du client, nous pouvons même aller au-delà. Quand plusieurs choix restent en vue, je propose une séance"challenge" où je le confronte à ses choix, ses peurs, ses pièges.

Quand le jeune veut aller plus loin, dans la connaissance de soi, je propose une séance où j'utilise ce formidable outil qu'est l'ennéagramme. Cet outil est vraiment pertinent dans l'orientation.

Bien entendu, l'inverse est également possible. Par exemple, quand il s'agit de confirmer un choix et que le choix se confirme, 3 séances suffisent amplement.

Tout dépendra de la demande mais aussi de la qualité du travail et de l'investissement fait par le jeune au préalable et entre les séances. C'est lui qui est responsable de son coaching."

Quels sont les obstacles rencontrés ?

"A côté de l'orientation, le coaching permet également de mettre en lumière certains obstacles et certains pièges. Un de ceux que je rencontre le plus souvent, c'est la peur de choisir. Choisir, c'est renoncer. Choisir, c'est le risque de se tromper. C'est pour cela qu'à la dernière séance nous reprenons tout ce qui a été découvert et nous le mettons en lien avec le chemin choisi. Le choix s'impose au jeune soudainement comme une évidence.

La pression consciente ou inconsciente des parents peut également être un frein. Parfois, aussi, juste la croyance du jeune que ses parents sont en attente de... peut le freiner dans son choix.

Et bien entendu, c'est parfois le jeune qui se met la pression tout seul. Il est donc vraiment important qu'il apprenne à se connaître et à identifier les mécanismes qu'il met en place. Le coach est là comme un miroir pour relever les contradictions, les peurs et les croyances limitantes."

En conclusion ?

"Le jeune sort du coaching avec une vision et un projet de vie. Les études et le métier ne sont que le moyen de servir sa mission. Il peut donc entamer ses études avec la motivation nécessaire !

Je reprends une citation de Muhammad Ali : "Les champions ne naissent pas dans un gymnase. Les champions naissent de l'intérieur. D'un désir, d'un rêve, d'une vision".

Le coaching en orientation, c'est cela : repartir avec une vision claire de ce qu'on veut faire, ici, maintenant et dans le futur. Et tout faire pour devenir le champion de sa vie!"


© 2014 - 2020 by Nadine Jacobs